fbpx

11 Astuces pour une Concentration Optimale Rapidement

concentration optimale

Aujourd’hui je veux partager avec vous, 11 astuces pour une concentration optimale rapidement. Lorsqu’il faut se mettre au travail, il est quelquefois difficile de se recentrer sur notre activité tellement l’esprit se disperse. Une concentration optimale ne s’acquiert pas sans effort bien sûr, il faut tester les techniques et retenir celles qui conviennent le mieux. Ensuite il faudra les automatiser en répétant plusieurs fois les techniques retenues : ainsi le cerveau comprendra mieux ce qu’on lui demande et réagira en fonction.

Je vous partage 11 astuces pour développer sa concentration, que j’ai testée. Je vous ferai part de mon avis sur celles-ci en fin d’article.

Par ailleurs, j’ai entendu dire que Jean-Yves PONCE, athlète de la mémoire et créateur du site Potion de vie, va se lancer dans l’écriture d’un nouveau livre sur la concentration. j’ouvre une petite parenthèse pour vous dire qu’il a déjà écrit un très bon livre sur la mémoire intitulé « Boostez votre Mémoire » que vous retrouverez sur son site. Maintenant, on attend avec impatience son nouvel ouvrage.

 

La concentration optimale, c’est quoi ?

Elle consiste à focaliser toute son attention sur une action/tâche/activité et contribue à une meilleure productivité dans le travail. La recette paraît simple à en lire ces quelques mots mais en réalité, la pâte ne prend pas parfois et les résultats escomptés ne sont pas toujours au rendez-vous. Alors comment peut-on faire pour se concentrer lorsque notre esprit a plutôt envie de se balader ?

  • #1. Le budget temps

Lorsque vous limitez votre temps pour effectuer une tâche, le cerveau va trouver tous les raccourcis possibles pour réaliser ce qui lui est demandé dans le temps imparti. C’est la loi de Parkinson. En général, lorsque le temps est compté, notre attention se porte rapidement et efficacement sur le résultat à obtenir. Le cerveau comprend la finalité et le temps donné, ce qui lui permettra de se mettre rapidement en mode « concentration optimale » pour atteindre son objectif.

  • #2. Le rituel

Certains utilisent un rituel avant de commencer à travailler. Ce processus permet au cerveau de comprendre qu’après ce rituel, il faudra se concentrer et travailler efficacement. C’est une sorte de message que nous lui envoyons disant : « Mon cher cerveau, quelque soit la distraction autour de moi, tu dois rester concentré sur le travail que je dois réaliser, Merci ». Au début, il faut commencer par inventer le rituel qui nous convient sans dépasser 4 à 5 min.

Ce qui permettra de s’enfermer dans une bulle, et de sortir le bouclier mental protégeant des nuisances extérieures. Puis on se met au travail en étant concentré et productif. Pour mettre en place ce rituel il faut être patient, constant, et discipliné. Après quelques semaines de pratique quotidienne, les résultats sont alors visibles. Quelque soit l’endroit, ou le bruit autour de vous, vous gardez une concentration optimale et resterez focus sur votre activité.

  • #3. Boire un grand verre d’eau

concentration optimale

A ma grande surprise, j’ai découvert qu’un grand verre d’eau permettait d’améliorer sa concentration. Les chercheurs de l’Université d’East London 1 ont procédé à une expérience sur 60 personnes qu’ils ont divisé en 2 groupes. Ceux-ci ont subi une série de tests sur la concentration, la mémoire à court terme et la capacité d’observation.

Le groupe qui a eu le meilleur score avec 34% de plus de bonnes réponses, est celui à qui les chercheurs ont demandé, 20 minutes avant le test, de boire 250 ml d’eau plate. Les scientifiques ne s’expliquent pas encore comment les capacités mentales accroissent avec un simple verre d’eau. Mais il semblerait que l’hydratation du cerveau favorise la bonne circulation des informations.

  • #4. Respirer

Inspirer puis expirer profondément, sans forcer, pendant environ 5 secondes à chaque fois. Répétez ce procédé environ 10 fois. Cela favorisera une bonne oxygénation du cerveau et permettra de le nourrir et l’apaiser. Ainsi, il y aura une meilleure circulation des informations, et le cerveau sera prêt à fournir une concentration optimale.

  • #5. Focus-Zoom

Un exercice simple mais efficace pour entraîner son cerveau à se concentrer sur commande sans faire attention à ce qu’il se passe autour. Choisir un objet qui ne suscite aucune émotion particulière (pas de photos, de souvenirs, …) comme un stylo, une chaussure, ou une chaise, … Ensuite il faut focaliser son attention pendant 2 ou 3 minutes dessus sans décoller les yeux de cet objet, en scrutant les moindres détails, comme s’il fallait décrire ensuite l’objet en détail à une personne qui ne l’a pas vu mais doit le reproduire en dessin : taille, forme, couleur, défaut, …. Vous saurez quoi faire dans les transports en commun ou les salles d’attente maintenant ! 😉

Cela oblige le cerveau à fournir un gros effort de concentration. A force de répétition il aura beaucoup plus de facilité à se concentrer très intensément et à la demande. Car il aura « muscler » cette faculté à fournir un effort à la demande de manière intensive.

  • #6. Un par Un

L’un des facteurs qui augmente la perte de concentration optimale est quelque chose que tout le monde fait tout le temps et ce, sans même s’en rendre compte.

Je parle de – Faire plusieurs choses en même temps – eh oui ! La concentration ne peut-être de qualité si notre attention passe d’une chose à l’autre. Et c’est pour cette raison que nous oublions, faisons plus « d’erreurs », ne réagissons pas de façon adapter lorsque nous sommes en train de faire plusieurs chose à la fois !

L’attention ne peut pas être divisée sur plusieurs pôles simultanément. Le cerveau porte son attention sur une activité puis passe à l’autre puis revient sur la précédente, et fait des « va et vient » incessants.

Il est donc impossible de se concentrer avec une attention en perpétuel mouvement.  Pour atteindre une concentration optimale il faut plutôt  faire les choses les une après les autres : UN par UN ! Porter et Garder son attention sur une activité jusqu’à la fin puis passer ensuite à la suivante, sera plus productif et générera bien moins d’erreurs.

  • #7. Café

concentration optimale

Le café s’il est consommé modérément améliore la concentration. Il a un effet sur l’adénosine, un neurorécepteur qui permet la concentration selon le professeur Jean-Christophe CORVOL, neurologue à l’hôpital universitaire Pitié-Salpêtrière. Toutefois, le professeur préconise de ne pas dépasser 5 tasses par jour. En stimulant certains récepteurs dans notre cerveau, la caféine améliore également notre attention (source : Sciences et Avenir). Alors si vous êtes un adepte du café, n’hésitez pas … avec modération bien sûr !

  • #8. Tableau

Pour permettre de prendre conscience de nos pertes d’attention et pouvoir ensuite y remédier, il y a une astuce simple à mettre en place mais très efficace : Le Tableau des Pertes de Concentration.  Il faut simplement mettre un bâton ou une croix dans le tableau chaque fois que la concentration est perdue car notre attention s’est portée sur autre chose. Il faut ensuite remonté le fil de nos pensées pour savoir ce qui a causé cette distraction et noter sur un carnet que l’on garde toujours à proximité l’action à mener après avoir fini notre travail. De cette manière, notre cerveau prend d’une part, conscience de la déconcentration et saura de mieux en mieux la gérer dans le futur. Et d’autre part, désactive « le mode alarme » de la pensée parasite.

Je vous donne un exemple : En écrivant mon article, je suis en pleine concentration quand soudain je me surprends à penser qu’il faut que je rachète des tisanes.

Pourquoi ai-je cette pensée maintenant ?

En remontant le fil de mes pensées, je me rend compte que je regardais ma tasse vide posée sur le bureau. Tout en me disant qu’il ne fallait pas que je l’oublie ici, je me suis imaginée la déposant dans la cuisine. Et en me visionnant mentalement entrer dans la cuisine j’ai aperçu la bouilloire.

Ding ! Ding ! mon alarme mentale à sonner : Attention il faut racheter des sachets de tisane !

Du coup, pour ne plus avoir cette alarme mentale qui sonne sans arrêt (sauf quand je serai au supermarché ^^ lol … parce que c’est toujours comme ça !) je note dans mon carnet ou sur ma liste de courses : Acheter des sachets de tisane.

L’alarme éteinte je peux maintenant retrouvé ma concentration optimale à l’endroit ou je l’avais laissée pour continuer d’écrire mon article.

  • #9. Ecrire

C’est une autre astuce pour entraîner notre cerveau à se concentrer rapidement et efficacement. Si vous êtes droitier écrivez de la main gauche et inversement. Le fait d’écrire avec l’autre main que celle habituellement utilisée, nous demande un effort de concentration intense, le cerveau a perdu ses repères et doit donc combler ce manque en restant focus sur l’exercice.

  • #10. Jouer

Voici un entrainement qui pourrait être très efficace lors de l’apprentissage du vocabulaire dans une langue étrangère par exemple. Le principe consiste à lire le mot en transparence sur la feuille. Où de lire la feuille à l’envers à environ 40 cm de l’endroit ou vous vous trouvez. Cela demande beaucoup d’attention et de concentration, ajouter à cela un peu d’émotion comme la joie, ou la fierté d’avoir réussi et vous obtiendrez de très bons résultats pour l’apprentissage rapide de votre liste de vocabulaire.

  • #11. Les séquences

Une fois que l’on a acquis une petite maîtrise de l’attention et de la concentration, il est possible d’utiliser une technique plutôt efficace pour les plus disciplinés. Il s’agit de pratiquer du HIIT de la concentration … ^^ !

Le H.I.I.T est une technique utilisée au fitness/musculation. Elle consiste à faire du sport de façon intensive sur une courte durée, ensuite prendre une petite pause et recommencer par séquence (High Intensity Interval Training). Cette méthode a été reprise dans le cadre du travail. Certains organisent leur temps de travail par séquence intensive. C’est à dire qu’ils travaillent de façon très concentrée pendant plus ou moins 20 minutes, puis ils prennent une pause de 5 minutes et recommencent des séries de 20/5, 20/5…

#Bonus :

 

Environnement propice

Pour garder une concentration optimale, il faut faire le ménage dans son espace de travail. Un bureau rangé, un environnement ordonné sont propices à une bonne concentration, et diminueront les pensées parasites.

 

Vous n’avez désormais plus qu’à tester ces techniques et astuces et me laisser votre retour d’expérience en commentaire un peu plus bas ! 😉 ⇓⇓⇓

Pour ma part, j’ai trouvé que l’efficacité de certaines méthodes n’est pas flagrante immédiatement, mais je pense qu’elle contribue à développer la capacité à se concentrer en entraînant le cerveau, en complément d’autres techniques. Je me suis beaucoup amusée en écrivant de la main opposée car c’était juste catastrophique … lol !

Lire par transparence s’avère efficace pour une liste de mots de vocabulaire lors de l’apprentissage d’une langue étrangère, complété avec un mind-mapping et le tour est joué.

Maintenant, j’essaie d’automatiser la méthode des séquences car elle donne un bon résultat surtout lors de l’écoute ou de la lecture rapide des livres.

D’ailleurs, si vous êtes intéressés par une méthode de lecture rapide je vous conseille la formation boosteur d’Intelligence (que j’ai suivi il y a quelques années) créée par Steve abd Karim, qui aide vraiment à augmenter sa vitesse de lecture.

 

MÉMO DE L’ARTICLE 

11 astuces pour une concentration optimale OK

 

Prenez bien soin de vous ♥.